07 mai 2009

C'était notre terre

Mathieu Belezi Le domaine de Montaigne, quelque part en Kabylie : 600 hectares de collines, de champs de blé, d’orangers, d’oliviers et de vignes. La terre de la famille de Saint-André depuis un siècle Au cœur de ce petit royaume, une maison de maître et ses dépendances entourées de palmiers, d’acacias, de pins et de figuiers. Six personnages : le père, la mère, les trois enfants (dont un a embrassé la cause du FLN) et la domestique kabyle. Tout au long du roman, leurs voix s’interpellent et se répondent, se prennent pour ce... [Lire la suite]
Posté par elfique à 13:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

06 mai 2009

Les enquêtes d'Enola Holmes

Le mystère des pavots blancs Nancy Springer Se choisir un nom n'est pas chose facile. D'autant que mon prénom, Enola, qui à l'envers se lit : alone - en anglais : seule - me va comme un Je me vois pourtant condamnée aux pseudonymes, seul moyen d'échapper à mes frères aînés, Mycroft et Sherlock Holmes, qui se sont mis en tête de m'expédier en pension pour faire de moi une lady. Peine perdue ! J'ai maintes fois réussi à tromper leur vigilance, allant mêmejusqu'à résoudre des enquêtes qui laissait perplexe mon détective de... [Lire la suite]
Posté par elfique à 08:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 avril 2009

Posté par elfique à 20:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 avril 2009

La distance entre nous

Maggie O'Farrel "Jake vit à Hong Kong, Stella, à Londres. La distance entre eux est immense, et pas seulement géographique... Un roman magnifique et captivant sur l'amour, les liens familiaux, le hasard et le destin. A Hong Kong, après un malheureux concours de circonstances, Jake se retrouve marié à Mel, une jeune femme pour laquelle il n'éprouve aucune passion. Avec elle, il quitte la ville où il est né pour le Vieux Continent, terre de son père inconnu. A Londres, Stella est prise d'une panique irrépressible lorsque,... [Lire la suite]
Posté par elfique à 08:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 avril 2009

Les amants de la mer rouge

Sulaiman addonia "Djeddah, fin des années 80. Naser est un jeune érythréen de vingt ans que les troubles politiques dans sa terre natale ont forcé à émigrer en Arabie Saoudite où, pour gagner sa vie, il lave les voitures. Là-bas, les femmes sont cachées sous leurs voiles et les hommes ont les pleins pouvoirs. Esclavage sexuel et pédophilie vont bon train tandis la société est gangrénée par le strict et despotique régime wahhabite. Seule prévaut la justice des riches et des puissants. Naser grandit dans un climat brutal... [Lire la suite]
Posté par elfique à 09:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
18 avril 2009

"qu'ils aient des livres qui leur donnent le monde"

Régine Detambel "Tout commence par l'enterrement de Jean, victime de la guerre des gangs de son quartier. Dans le lycée déserté, Laetitia se remémore leurs conversations, leurs fous rires, leurs désaccords, les gestes de leur amour. Jean, idéaliste et rêveur, croyait pouvoir changer les mentalités avec les mots de ses chansons ; l'escalade de la violence lui aura coûté la vie. Laetitia, la " fille mosaïque ", réussira-t-elle à se reconstruire ?" (4e de couverture) Ce petit roman qui n'en est pas moins... [Lire la suite]
Posté par elfique à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 avril 2009

Ce qu'ils savent

Charlie Price "Murray se réfugie souvent dans le cimetière pour fuir la maison. Il discute avec les morts. Lors d'une promenade, il entend une nouvelle voix qui pleure et appelle au secours. En ville, la police est sur les dents : Nikki a disparu du campus. Mais comment Murray peut-il faire savoir ce qu'il entend ? La police le croira-t-elle ? Car Murray fait partie des trois suspects, avec Robert, un jeune malade mental cramponné à des habitudes inébranlables, dont le trajet a croisé celui de Nikki, et l'agent Billup,... [Lire la suite]
Posté par elfique à 08:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 avril 2009

Une fille comme ça

Sara Zarr " C'est Deanna, tu sais la fille qui... " Cette phrase, Deanna a l'impression de l'entendre chuchotée sur son passage chaque jour, partout, au lycée, dans la rue, depuis quatre ans. Elle avait treize ans, elle en a dix-sept. II est temps de tordre le cou aux rumeurs, de faire taire les mauvaises langues, de redresser la tête et de regarder le monde droit dans les yeux." (4e de couverture) Deanna a cédé aux avances de Tommy lorsqu'elle avait 13 ans et a vécu une relation sexuelle avec lui jusqu'au... [Lire la suite]
Posté par elfique à 09:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
11 avril 2009

Autobiographie d'un fantôme

Eva Almassy "Madeleine Delande est le seul écrivain au monde qui n'écrit qu'avec des gants. Elle enfile une paire de gants en dentelle, de golf, avec un trou, rouges et très longs, et les mots, comme par enchantement, surgissent, grondent, s'emportent, n'en font qu'à leur tête. Sur ses mains, l'habit fait l'histoire. Il suffit qu'elle porte des gants en dentelle et la jeune Annaig, apprentie dentellière sur son île bretonne au début du XXe siècle, apparaît à sa table d'écriture. Si elle décide d'habiller ses doigts de... [Lire la suite]
Posté par elfique à 08:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 avril 2009

"Je vais tout exagérer, même si je deviens la petite fille la plus menteuse du monde."

Tout le monde s'en va Wendy Guerra "Alors que tout le monde s'en va pour un ailleurs fantasmé, Nieve grandit sur l'île, dans la Cuba des années 1980, consignant dans son journal intime les évènements marquants de son existence. Depuis son enfance tiraillée entre des parents bohèmes qui se déchirent jusqu'au prémices de sa vie de femme, c'est un itinéraire personnel, poétique et sans fard, qui se dessine alors. Celui d'une jeune fille pour qui les expériences amoureuses vont participer de l'éveil d'une sensibilité... [Lire la suite]
Posté par elfique à 14:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]