David Foenkinos

 

index

Voilà un roman dont la narration est quelque peu originale. L'écriture est hachée, les phrases courtes et le rythme haletant. Du coup pas de place pour les fioritures. D'un premier abord, c'est un peu déstabilisant. On n'a pas l'habitude. Et puis au final, je m'y suis fait et j'ai plutôt apprécié cette façon très concise de nous raconter l'histoire de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à 26 ans. Mais la concision de l'écriture n'enlève rien à la profondeur et à l'émotion de cette histoire. Après avoir passé son enfance à Berlin, Charlotte est obligée de fuir l'Allemagne et la montée du nazisme, elle se réfugit alors en France et entame la composition d'une oeuvre picturale retraçant toute sa vie et qui aujourd'hui est le témoignage poignant d'une jeune femme en quête d'identité. Un roman que j'ai bien apprécié.