index

 

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de Rose. Elle a 9 ans. Sa maman lui prépare un gâteau au citron recouvert d'un glaçage au chocolat. Quand Rose en mange un morceau elle est bouleversée. Elle ressent les émotions de sa mère qu'elle même ressentait en préparant le gâteau. Mais voilà, ressentir les émotions des autres quand on mange c'est très vite déstabilisant, et Rose ne le vit pas forcément très bien. Et puis à qui peut-elle se confier? Son père se réfugie dans son travail, sa mère instable saute de passion en passion sans vouloir se fixer réellement, et son frère, sorte de génie, préfère s'enfermer avec ses livres plutôt que d'écouter les questions existentielles de sa sœur. Seul l'ami de son frère, Georges, semble prêt à l'écouter et à la prendre au sérieux. Mais assez vite Rose va comprendre que son frère cache lui aussi quelque chose...

Voilà un roman très étrange, à l'ambiance plutôt intrigante. Il faut dire que c'est surtout le titre et la couverture qui m'ont attirés. Mais je ne m'y suis pas toujours sentie très à l'aise. Malgré tout, le sujet est intéressant. Comment apprendre à vivre quand on est différent des autres? Comment faire pour continuer à vivre comme tout le monde? Le personnage de Rose est assez complexe. On sent vraiment sa fragilité et en même temps son refus de vivre avec cette particularité. En même temps, elle est bien jeune pour ressentir des émotions d'adulte. Comment faire pour gérer la tristesse de sa mère, ou la colère et la lassitude du boulanger du coin? Les liens qu'elle tisse avec son frère et Georges sont très forts et très touchants. Somme toute, c'est un très beau roman sur les liens familiaux et l'acceptation de la différence, et surtout sur le passage de l'enfance à l'âge adulte.