Joyce Maynard

41L+GTgGejL

C'est le grand week end du Labor Day. Henry, 13 ans et sa mère Adèle font quelques courses pour la rentrée des classes. Un homme blessé accoste Henry au rayon des magazines et lui demande de l'aide. Avec sa mère, ils décident de l'emmener chez eux et de le soigner. A la Une du journal est publiée la photo de cet homme Franck, il s'est évadé de prison...

Nous assistons à une prise d'otage un peu particulière qui va durer tout un week end pendant lequel Henry encore jeune ado qui cherche ses repères entre la famille recomposée de son père et sa mère qui vit cloitrée chez elle par peur du dehors va apprendre beaucoup sur la vie. Un roman fort sur les sentiments familiaux et plus particulièrement sur l'amour filial, mais également sur les traces indélébiles sur l'être humain des grandes douleurs de la vie et les difficultés à se relever. C'est surtout un roman fort sur l'Amour qui dévoile au fur et à mesure du récit l'essence de chacun des personnages.