Joseph Boyden

41KFDPJYCKL__SL500_AA240_"1919. Nord de l'Ontario. Niska, une vieille Indienne Cree, attend sur un quai de gare le retour d'un soldat qui a survécu à la guerre. Pourtant, l'homme qui descend du train n'est pas Elijah, mais son neveu Xavier qu'elle croyait disparu, ou plutôt son ombre malade et méconnaissable. Trois jours durant, à bord du canoë qui les ramène chez eux, Xavier, entre la vie et la mort, replonge dans les eaux sombres de son passé. En 1914, Xavier et Elijah, son meilleur ami, s'étaient engagés dans l'armée canadienne, certains l'un et l'autre de vivre l'aventure de leur vie. Mais sur les champs de bataille français, l'enfer les attendait... A travers le destin brisé de ces deux personnages, Joseph Boyden évoque, dans ce remarquable premier roman, l'horreur de la guerre avec une force rare.
Déchirant, passionnant, Le chemin des âmes est aussi une réflexion sur notre propre humanité et ce qui la menace. " (présentation de l'éditeur)

Je voulais à tout prix lire ce roman après avoir découvert le dernier roman de cet auteur. On y retrouve Xavier, en jeune homme devant affronter toutes ses peurs sur le champ de bataille d'une guerre qui ne le concerne pas. On y cotoie la violence et l'absurdité de cette guerre, mais également la folie qui en émane. C'est un roman très beau mais aussi très fort, une sorte d'hymne à la nature et aux peuples indiens, à la liberté. C'est un vrai bijou de poésie.