Sylvain Augier

augier

« Soudain, j’entends un bruit sec. Une seconde, à peine. Comme un coup de fouet ou une porte qui claque violemment. La moitié de mon aile s’est refermée. Immédiatement, la voile se met à partir en torche, à tourner, tourner. Tout va trop vite pour que je puisse avoir peur. Pour que je réalise que je n’ai aucune chance de m’en sortir. »

24 août 1988. Ce jour-là, Sylvain Augier aurait dû mourir, victime d’un terrible accident de parapente. Quelles vont être les conséquences de cette chute, dont il sort miraculeusement vivant, mais grièvement blessé ?

De ses débuts à la radio jusqu’à l’incroyable succès de « Faut pas rêver » et de « La Carte aux trésors », en passant par des épreuves secrètes, la souffrance physique et la dépression, ce récit raconte le parcours d’un homme qu’on croyait bien connaître. Une leçon de courage et un message d’espoir.

A travers ce récit qui retrace son difficile rétablissement après un terrible accident, Sylvain Augier nous dévoile une partie de lui que je ne soupçonnais pas. tout d'abord, son livre est un message d'espoir, de joie de vivre et de foi en la vie inexorable. Mais derrière ce message se cache une énorme souffrance, physique et morale. Nous découvrons que derrière cette joie de vivre, se cache un état de mal être, la dépression qui un jour ou l'autre finit par envahir sa vie. D'apparence joyeuse, Sylvain Augier a tout fait pour masquer cet état de mal-être, allant jusqu'à prendre des substances dangereuses.

Merci à Suzanne de filles et aux éditions Carnet Nord pour l'envoi de ce livre.