alice_ferneyLes autres
Alice Ferney

Théo fête ce soir ses vingt ans. Sa famille et ses amis sont là, sa grand mère arrivée à la fin de sa vie, sa mère sensible et blessée au plus profond d'elle même, son frère si impétueux, et son père si souvent absent. Puis vient sa petite amie, si douce et aimante, sa meilleure amie jeune maman, et le couple d'ami Claude et Fleur si beau... Tout devrait bien se dérouler si ce n'est que Niels, le frère ainé de Théo, lui offre un jeu bien particulier. C'est une sorte de jeu de la vérité, où tous les joueurs doivent être le plus sincère possible.
La soirée qui se devait être d'humeur joyeuse tourne vite au règlement de compte.

Nous sommes plongé au coeur d'une soirée, dans une grande maison familliale, le feu qui crépite dans le foyer, et la famille et les amis présents. Chacun semble s'apprécier, et être heureux d'être là. Mais très vite, par le biais de ce jeu chacun va dévoiler une partie de soi et découvrir les faces cachés des autres. Tout tourne, tout change, les sentiments, les certitudes...
Les personnages sont terriblement touchants, tous dévoilant leur faiblesse. J'ai un coup de coeur particulier pour  Moussia qui semble posée et en même temps si sensible et si triste.
La famille, la fraternité, l'amitié, l'infidélité, la paternité, l'inceste, la mort, et l'amour, tout est évoqué dans ce somptueux roman si bien écrit que l'on s'envole au fil des mots. C'est un roman qui vous emporte et ne vous lache pas de sitôt. J'ai eu bien du mal à laisser ces personnages.